Fantasy·Lectures·Young-adult

The curse (The curse, tome 1) – Marie Rutkoski

Bonjour toi !

Dans cet article, je vais te parler du premier tome de la saga The curse, au titre éponyme, écrit par Marie Rutkoski, et édité chez Lumen (d’ailleurs, c’est le premier livre que j’ai lu de cette maison d’édition). J’ai reçu ce livre, il y a pas mal de temps, de la part de Cultura, à l’occasion de leur comité de lecture et je ne m’étais jamais lancée. Mais, Ilona, du blog The Bold Girl, a tellement insisté pour que je le sorte enfin de ma PAL (c’est GROS coup de cœur de 2017) que je me suis lancée dès ce début d’année 2018, en espérant qu’il me plaise beaucoup, hihi !

« Si son cœur était de papier, elle pouvait le brûler. Il se muerait en un tunnel de flammes, une poignée de cendres. Les secrets qu’elle y avait inscrits disparaîtraient.  »

C’est l’histoire de Kestrel, la fille d’un très grand général de l’Empire, dans lequel elle vit, qui a un destin tout tracé ou plutôt deux : elle doit s’enrôler dans l’armée ou se marier. Ce choix est très compliqué pour elle, qui n’a pas envie de suivre un chemin prédéfini ! Un jour, elle se balade au marché et tombe sur un marché d’esclave. A partir de ce moment, tout va basculer…

Le récit est un peu anodin, disons que « le combat entre deux peuples, l’un qui est l’esclave de l’autre », c’est un peu déjà vu comme dans l’ouvrage Une braise sous la cendre, écrit par Sabaa Tahir. Heureusement, l’auteur a une manière différente d’amener cette histoire, ce qui m’a rassuré. Elle est bien mise en place et nous donne envie d’en savoir plus…

L’univers est un énorme point fort pour ce bouquin, j’ai adoré ce monde fait de mensonges, de non-dits, de manipulations et de trahisons… On n’a pas l’habitude de voir cela dans ce genre de roman. Il est vraiment très mystérieux, j’ai eu très envie d’en savoir un peu plus sur lui à chaque fois que je m’y plongeais !

Kestrel est un personnage qui m’a paru assez « gnangnan », au début du roman, puis elle se révèle et on la découvre sous un autre jour : c’est une jeune femme badass, courageuse, très intelligente et parfaite stratège! Elle m’a beaucoup surprise dans quelques scènes du roman. Et puis il y a Arin… J’ai été complètement charmée par ce protagoniste ! Il est si attentionné, séduisant, protecteur avec Kestrel, un « bookboyfriend de compète », hihi !

La plume de Marie Rutkoski est agréable et addictive, on veut savoir la fin de l’histoire (je vous confirme qu’à chaque fois que je refermais le livre c’était dur psychologiquement, hihi) et cela passe extrêmement vite.

En bref,

The curse est une très bonne lecture très prêt du coup de coeur, il manquait juste un poil d’originalité par rapport au sujet de l’histoire. Cela reste tout de même, un livre avec de très beaux personnages, un superbe univers avec un style d’écriture très plaisant, je vous le recommande !

A très vite,

Lou

Publicités

5 commentaires sur “The curse (The curse, tome 1) – Marie Rutkoski

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s